COMPAGNIE PARCE QUE J'EN AI ENVIE

" La vie est bien trop courte pour perdre son temps à se faire une place là où l'on n'en a pas, pour démontrer qu'on a ses chances quand on porte tout en soi, pour s'encombrer de doutes quand la confiance est là, pour prouver un amour à qui n'ouvre pas les bras, pour performer aux jeux de pouvoir quand on n'a pas le goût à ça, pour s'adapter à ce qui n'épanouit pas. La vie est bien trop courte pour la perdre à paraître, s'effacer; se plier, dépasser, trop forcer. Quand il nous suffit d'être, et de lâcher tout combat que l'on ne mène bien souvent qu'avec soi, pour enfin faire la paix, être en paix. Et vivre. En faisant ce qu'on aime, auprès de qui nous aime, dans un endroit qu'on aime, en étant qui nous sommes, vraiment."

" Salut.

Un temps.

Salut.

Ce soir, j'ai envie de te rencontrer. "

"ALBAN - Tu sais très bien que nous n'avons pas voulu ça.

ROSE - Oui tu m'as aidé. En te mettant sur un piédestal. Pour chaque problème, une solution, y'a qu'à, faut que, il suffit de. Action, action, action. "C'est pas ma faute si tu restes sur place".

ALBAN - Je vais pas m'arrêter de vivre parce que tu t'autorises pas à être géniale."

"Non. Non je te l'interdis, c'est clair? Maintenant ça suffit jeune homme, monte dans ta chambre. Parce que j'ai raison et que tu as tort. Écoute ton père. Écoute ta mère. Sois gentil, c'est l'anniversaire de ta sœur aujourd'hui. Les enfants, à table! Tu rentres pas trop tard. Fais attention sur la route. On dîne à 20h. Tu m'appelles. T'as oublié mon bisou. Baisse pas les bras, tu vas y arriver. On va chez mamie ce week-end, je compte sur toi. T'en fais pas, je serai là."